Khenchen Tsulnam Rinpoché

Il eut ainsi l’opportunité de parfaire ses connaissances durant quelques années auprès de ce dernier, étudiant en particulier

les cycles de l’école ancienne (Nyingma) relatifs à la Grande Complétude (Dzogchen), avant de rejoindre le monastère de Nangchen (Tibet Oriental).

 

Nombreux sont les maîtres éminents auprès desquels il eut dès lors l’opportunité de recevoir transmissions et enseignements : de Kenting Taï Situ Rinpoché il reçut le Trésor des transmissions [Kagyü] ; de Jamgön Kongtrül Rinpoché, les Cinq dharmas d’or du lignage Shangpa ; de Sangyé Tenzin Rinpoché de multiples initiations ; du révélateur de trésors spirituels (tertön) Pema Gyapo,

les Trésors quintessentiels ; et de Karma Chagmé Rinpoché, la lignée Neydo Kagyu.

 

Soucieux de connaître les points de vue philosophiques propres aux autres ordres bouddhiques, il fut aussi amené à cette époque à se rendre dans divers collèges monastiques afin de les y étudier.

 

Khenchen Tsulnam partit ensuite en pèlerinage en Inde où il eut l’occasion de compléter son instruction, notamment auprès de Khenchen Thrangu Rinpoché dont il reçut les enseignements spécifiques à la lignée Dagpo Kagyü, celle initiée par Gampopa. Au Shédra (Collège d’études monastiques avancées) de Darjön, ce fut Khenpo Petsé Rinpoché (PemaTsewang) en personne qui l’intronisa au rang de Khenchen (= khenpo supérieur).

 

En 1999, Khenchen Tsulnam Rinpoché est alors âgé de trente et un ans quand, à la demande de Son Éminence Taï Situ Rinpoché,

il rejoint le siège monastique indien de Palpung Sherab Ling où il enseigne depuis lors à l’Institut supérieur d’études bouddhiques Lungrig JampelLing.

 

Ainsi partage-t-il actuellement son temps entre, d’une part, les lourdes charges professorales et administratives qui lui incombent à l’Institut dont il est aussi l’abbé directeur, et d’autre part ses déplacements à l’étranger où il est fréquemment convié à venir enseigner.

 

Nous sommes aujourd’hui très heureux que Khenchen Tsulnam Rinpoché ait accédé à notre requête de présider au 3e Kagyu Meunlam France qui se tiendra à Paris les 4, 5 et 6 septembre 2015, un événement qui lui permettra également d’offrir ses enseignements à tous les participants venus pour l’occasion.